Le Recteur SANTEDI a placé la lutte contre la médiocrité au cœur de son discours des vœux 2018

capture-decran-2018-01-24-a-16-08-17Au début de chaque année, comme le veut la tradition, toutes les communautés civilisées trouvent toujours un moment propice pour l’échange mutuel des vœux de nouvel an. Pour 2018, la tradition a bel et bien été respectée ce lundi 8 janvier 2018 matin dans l’Amphithéâtre de notre Alma Mater. L’UCC a arrêté le temps pour la journée d’échange des vœux de nouvel an. Au programme, le chant d’accueil, la prière d’ouverture par le chapelain, l’Abbé Grégoire MALOBA, suivie du mot de circonstance des étudiants prononcé par le président du Conseil des étudiants de l’UCC, l’étudiant Voldy KANIEMESHA KAZADY de Master 1 Sciences politiques ainsi que du discours du Chef des ressources humaines de l’UCC, Monsieur Jean-Jules MBOTI MATOLU. Après l’interlude musical de la chorale Chœur des Anges de l’UCC, le Recteur de l’UCC, le Professeur Abbé Léonard SANTEDI KINKUPU, a pris la parole pour présenter les vœux du Comité de Direction de l’UCC à l’ensemble de la Communauté universitaire. Au cœur de son traditionnel discours des vœux, la lutte permanente contre la médiocrité.

Veuillez cliquer ici pour télécharger le discours du Recteur

 

Fait à Kinshasa, le 8 janvier 2018

 Pour l’Equipe rédactionnelle/Service de Communication de l’UCC

Stéphane Jean-Berchmans YUMA

Assistant à la Faculté de Sciences politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *