Sciences Politiques

Erigée par la Conférence Episcopale Nationale du Congo en juillet 2009, la Faculté des Sciences politiques entend promouvoir un enseignement approfondi et une recherche rigoureuse dans les sciences politiques. Elle entend aussi contribuer l’avènement et à l’élaboration des politiques basées sur le vécu des peuples.

La Faculté des Sciences politiques est appelée ainsi à former les experts en sciences politiques en vue d’encourager et d’accompagner les désirs des peuples vers l’établissement de la bonne gouvernance politique. Les étudiants formés à ces sciences doivent harmoniser la maturation académique et professionnelle avec la formation aux principes moraux et religieux et l’initiation à la doctrine sociale de l’Eglise. Le programme d’études inclura ainsi une formation éthique appropriée et leur offrira la possibilité de suivre des cours de doctrine catholique.

           La Faculté des Sciences Politiques contribue à former des citoyens responsables, des personnes capables de bien gérer la chose publique dans l’intérêt de tous dans un Etat de droit. Les étudiants formés dans cette faculté pourront être employés dans les nouvelles professions que voici :

  1. Chercheur et enseignant, spécialistes des questions et des théories politiques d’innovation de société
  2. Membre des institutions politiques et d’appui à la démocratie
  3. Député à tous les échelons
  4. Directeur ou membre de cabinets ministériels chargé d’éclairer les décideurs politiques
  5. Haut fonctionnaire de l’Etat et des ETDS
  6. Journaliste et chroniqueur politique
  7. Lobbyiste, négociateur, médiateur et facilitateur dans la résolution des conflits
  8. Acteur politique éclairé par les principes de la bonne gouvernance
  9. Observateur électoral et conseiller dans les conflits électoraux
  10. Consultant politique et porte-parole du gouvernement et autres institutions politiques
  11. Diplomate et conseiller en relations internationales
  12. Fonctionnaire international dans les organismes internationaux
  13. Eclaireur sur les stratégies politiques de décision et de position des banques
  14. Administrateur ou manager public et privé
  15. Membres de services de renseignement pour aider l’Etat et ses services publics, à améliorer leurs performances
  16. Formateurs des cadres politiques et des populations à la démocratie et à la bonne gouvernance
  17. Les candidats prêtres peuvent devenir des conseillers de la curie diocésaine en matières politiques.