PROBLÉMATIQUE MIGRATOIRE

droitLa Faculté de Droit de l’Université Catholique du Congo a organisé le colloque portant sur les droits des migrants et des refugiés au carrefour des relations internationales et des stratégies pour l’humanisation de la Société du XXIème siècle.

Dans son mot de circonstance, le Professeur Abbé Léonard SANTEDI, Recteur de l’UCC, est revenu sur des nombreux problèmes occasionnés par les migrations.

En choisissant ce sujet, l’objectif visé est celui de réfléchir en tant que Université pour élargir les points de vue et plutard donner une orientation aux Scientifiques, aux décideurs et aux acteurs Sociaux pour porter des solutions aux problèmes posés par les migrants à travers le monde.

Le Directeur-chef du Bureau Central National-Interpol/Kinshasa, le chef des travaux, Prospère MBIANSHU, a apporté sa contribution par rapport au rôle de son organisation dans la prévention des infractions, surtout dans la répression des infractions, la criminalité transnationale et même transfrontalière.

Plusieurs sous thèmes ont été développés au cours de cette journée notamment la protection des réfugiés apatrides et déplacés dans le système des Nations Unies, le rôle de la mission de la Direction Générale de Migrations (DGM) et la gestion des migrants en transite par le Royaume chérifien, etc.

Il faut souligner qu’après ce colloque, il est prévu un travail de recherche. Le centre de recherche de l’UCC va se mettre au travail pour approfondir certains problèmes qui se posent par rapport à cette thématique.

Patricia MUSSAMBA

Chargée de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *