La Biodiversité à l’UCC

dsc_03592

Aux deux dernières rencontres du Conseil d’Administration, Monseigneur Fulgence MUTEBA, Président du Conseil d’Administration et évêque de KILWA KASENGA, est revenu sur le point des enjeux écologiques. Dans ce même cadre, il encourage les étudiants à planter des arbres.

Pourquoi planter un arbre ? dit-il, Parce que c’est un symbole de la biodiversité. Son tronc, ses branches, ses feuilles, ses fleurs, ses fruits présentent une multitude de niches potentielles que des animaux, des insectes et des plantes pourront coloniser.

Cette biodiversité est aujourd’hui plus que menacée. Les causes sont multiples : fragmentation, disparition ou dégradation progressive des milieux naturels et des habitats, surexploitation des ressources, pollution de l’eau, de l’air ou des sols, introduction des espèces étrangères invasives et dérèglement climatique.

Si l’arbre est victime du réchauffement, il est aussi une réponse par son captage du carbone. Toutefois, l’opération « un arbre pour le climat ! » est avant tout une action citoyenne qui a pour ambition de rassembler un maximum de citoyens autour d’une cause qui nous concerne tous.

C’est à cette même occasion que, Pour montrer l’exemple, Le Secrétaire général Administratif a planté dans l’enceinte du Campus de Limete deux mangoustaniers, Avant de demander aux étudiants de le faire.

Pour croire à l’avenir de notre Université, le Secrétaire général Administratif, dit-il, nous devons investir pour l’avenir par ce qu’il faut en finir  avec la litanie des mauvaises nouvelles, avec cette vilaine paresse qu’est l’acceptation du déclin. Nous investissons par ce que nous avons confiance, parce qu’il faut réapprendre à voir large et loin : ceux qui se laissent écraser par la tyrannie du court terme sont condamnés à toujours réagir au lieu d’agir, à toujours saupoudrer au lieu de choisir, bref à toujours subir.

L’heure est venue de nous mobiliser. L’urgence justifie l’action, pour plusieurs années.

PATRICIA MUSSAMBA

Chargée de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *