Journée interfacultaire à l’Université Catholique du Congo sur les droits humains

conference-interfacL’Université Catholique du Congo a organisé ce vendredi 08 décembre 2017 une journée interfacultaire. Au cours de cette journée de réflexion scientifique, toutes les facultés organisées au sein de cette institution ont participé à cinq conférences autour du thème général : « Les droits humains ».

D’entrée de jeu, le Secrétaire général académique de cette Alma Mater, le Professeur Jean ONAOTSHO KAWENDE, a souhaité la bienvenue aux participants et a émis les vœux de voir les conférenciers contribuer aux connaissances des étudiants et chercheurs sur la problématique des droits humains.

Le premier conférencier, le professeur Ruffin Mika, est intervenu sur le thème : « L’Eglise Catholique et les nouveaux droits de l’homme ». Ce dernier a ainsi présenté certains textes du magistère portant sur les droits de l’homme pour favoriser une maternité responsable, tout en abordant son refus de recourir à certaines pratiques contraceptives.

De son côté, le Professeur Alfred Imonda, deuxième conférencier, est intervenu sur le sous-thème : « Etat de droit, légalité et droits humains : une trilogie à tutelle de la dignité de la personne ». Ici, il a appréhendé la différence entre ces trois concepts afin de saisir leur portée.

Le troisième conférencier, le Professeur Otshudi Okondjo, a abordé le thème suivant ; « L’exécution, condition fondamentale de l’effectivité des droits humains. Interrogation à l’aune de la pratique congolaise ». Ce dernier a donc fait un parcours de différents droits fondamentaux, les instances qui les garantissent ainsi que les modalités de leur application.

Le Professeur Alexis Mbikayi, quatrième intervenant, a quant à lui exploité le thème : « Les méthodes d’enseignement des droits de l’homme ». Il a été question, pour lui, d’aborder la question relative à l’importance et la façon dont « les droits humains » doivent être transmis aux apprenants suivant leur niveau d’études.

Pour le Professeur Beya, intervenant comme cinquième et dernier conférencier, le thème abordé est : « Droits de l’homme : émergence, évolution et enjeu d’un nouvel éthos mondial ». Dans son intervention, il a parcouru le contexte d’émergence des droits de l’homme sur le plan tant international que national.

En définitive, il faudra retenir que l’organisation d’une telle journée interfacultaire s’avère d’une importance capitale pour les étudiants et chercheurs. Car, ces derniers peuvent en profiter pour l’ouverture de leur esprit scientifique en s’inspirant de différentes interventions pouvant contribuer à leurs recherches.

Avant de clôturer la séance, le Secrétaire général académique de l’UCC, le Professeur Jean ONAOTSHO, a exprimé sa joie de l’aboutissement heureux des travaux marquant cette journée interfacultaire. Il a en outre remercié tous les conférenciers ainsi que le comité organisateur pour leurs contributions.

Thierry Lusanga et Stéphane Yuma,

Assistants et membres de l’équipe de rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *