Rajeunissement de l’administration publique: les jeunes diplômés de l’UCC sensibilisés

refLe mercredi 02 août 2017, le ministre d’Etat et ministre de la fonction publique du gouvernement de la RDC, le Professeur Michel Bongongo, a choisi l’Université Catholique du Congo comme cadre pour sensibiliser les jeunes diplômés de cette institution sur la réforme de l’administration publique. Cette cérémonie a connu l’intervention du Recteur de cette Ama Mater, le Professeur Abbé Léonard Santedi, et de deux anciens de cette institution, actuellement agents au sein de l’administration publique.

            Prenant la parole,  le Professeur Abbé Léonard Santedi, recteur de l’UCC, a d’abord remercié le ministre d’avoir pensé à la sensibilisation de la jeunesse congolaise afin de la motiver pour intégrer l’administration publique afin de contribuer au développement de la RDC. Ensuite, il a remercié le  ministre de la fonction publique d’avoir choisi l’UCC comme cadre pour l’organisation de cette campagne de sensibilisation des jeunes diplômés. Enfin, le Professeur Abbé Léonard Santedi a exprimé sa gratitude les jeunes diplômés de  l’Université Catholique du Congo d’avoir accepté de répondre nombreux à cette invitation. Il les a ainsi  appelé à saisir cette opportunité pour contribuer à une bonne marche de l’administration publique de la RDC en faisant preuve des valeurs éthiques et morales, afin de toujours la “lumen super flumen” partout où ils seront affectés.

            Les  deux anciens de  l’Université Catholique du Congo, à savoir Monsieur David Amuli diplômé de la faculté d’Economie et développement et Madame Jerry Ilunga licenciée en communication sociales, ont non seulement partagé leur expérience professionnelle, mais également encouragé les jeunes diplômés à postuler pour tenter d’être retenus au concours qui sera organiser à cet effet, tout en espérant refléter les acquis de la formation reçue à l’UCC.

ref2

De son côté,  le ministre d’Etat et ministre de la fonction publique du gouvernement de la RDC, le Professeur Michel Bongongo, a déclaré qu’il a été chargé par le gouvernement de la république pour organiser une tournée de sensibilisation de la fonction publique sur le lancement du  programme “Recrutement de 1000 jeunes diplômés”, pour rajeunir l’administration publique, afin de relever certains défis. Il s’agit notamment de palier le vieillissement de l’administration publique.

            Pour lui, sur environ 300.000 fonctionnaires d’Etat, 20% sont déjà à l’âge de la retraite et cela constitue une catastrophe pour l’administration d’un pays qui veut tendre à son développement. Il a en outre signalé que le gouvernement a déjà commencé à mettre à la retraite, de manière honorable, certains fonctionnaires. Et pour réussir sa vision de la réforme et du rajeunissement de l’administration publique, le gouvernement doit obligatoirement procéder au recrutement des jeunes diplômés pour remplacer ceux qui vont à la retraite. Voilà une occasion qui est donnée à ces jeunes de postuler, pour contribuer à la décentralisation de  l’administration publique.

            Le ministre d’Etat et ministre de la fonction publique, le Professeur Michel Bongongo, a également signalé qu’un système de coaching sera mis en place pour assurer la formation des nouveaux recrus sur base de certaines matières.

Thierry Lusanga,

Assistant à la Faculté de Communications Sociales,

Membre de l’équipe de rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *