La soirée d’éloquence au cœur du jubilé de diamant de l’UCC

Laello tradition a été respectée. L’Université catholique du Congo célèbre depuis ce mardi 25 avril 2017 son jubilé de diamant sous le thème : « Christianisme, Rationalités et Destinée de l’Afrique ». En marge du Colloque international spécial 60 ans UCC, les facultés de Droit et de Sciences politiques de notre alma Mater ont organisé le mercredi 26 avril 2017 à 18h00’ dans l’Amphithéâtre UCC, la 5me édition de la traditionnelle soirée d’éloquence juridique et politique (SEJP). Le thème central retenu pour cette édition était : « L’Humanité et la protection de l’environnement. Ne tuons pas l’Okapi ! ».
La SEJP est une soirée de gala, d’excellence et de prestige remontant de l’année académique 2010-2011 avec les étudiantes et étudiants de la première promotion de la faculté de Droit et des Sciences politiques de l’UCC, un spectacle socioculturel offert au public gratuitement par les étudiantes et étudiants de la Troisième licence (LMD) des facultés de Droit et de Sciences politiques, à l’issue des enseignements de la chaire de Rhétorique juridique et politique.
Après le mot de circonstance des facultés de Droit et de Sciences politiques prononcé par le Professeur Didier YANGONZELA LIAMBOMBA, la SEJP a connu deux moments forts : le procès fictif au tribunal de Grande Instance Ituri et l’assemblée plénière fictive au Sénat de la République. Juste après les deux représentations culturelles nourries d’applaudissements frénétiques, la présidente du Comité d’organisation de la 5eme édition de la SEJP, l’étudiante Esty TAMUMBANDA KANAMYVUR (Chef de promotion de la Troisième Licence LMD de la défunte faculté de Droit et des Sciences politiques UCC), a pris la parole pour rendre d’abord grâce à Dieu pour la réussite de la 5eme édition de la SEJP. Ensuite, la présidente de la SEJP a remercié toutes les autorités académiques et scientifiques de l’UCC, spécialement les professeurs de la Chaire de Rhétorique juridique et politique (à l’occurrence le Professeur Abbé Willy Michel LIBAMBU et le Professeur Hyppolite MIMBU). Enfin, la présidente de la promotion L3 LMD faculté de Droit et des Sciences politiques UCC a remercié tous les invités, les parents et membres de famille présents ainsi que les bienfaiteurs. Après le mot de la présidente du Comité d’organisation, le Ministre de l’environnement et développement du Gouvernement central de la République démocratique du Congo, dans son allocution de circonstance, a félicité les actrices et les acteurs pour la haute facture et la qualité du spectacle. Par ailleurs, il a émis le vœu qu’un cadre interinstitutionnel de partenariat durable soit mis en place dans les prochains jours entre son Ministère et l’Université catholique du Congo. Prenant la parole en dernier lieu, l’Abbé Recteur de l’Université catholique du Congo, le Professeur Léonard SANTEDI KINKUPU, tout en félicitant les actrices et acteurs de cette soirée annuelle de gala, a estimé que cette activité est au cœur du jubilé de diamant UCC, car comme l’a soufflé à l’oreille l’un des pionniers de l’UCC, le Professeur NGINDU MUSHETE : « Avec cette jeunesse, ce pays n’est pas encore totalement détruit, il y a encore de l’espoir ! ». Le Recteur SANTEDI a clôturé son adresse en soulignant avec force que l’Université est le creuset de l’excellence, le germoir ainsi que le réservoir de l’espoir d’une nation. A la sortie de la salle de spectacles de l’UCC, le Professeur Abbé Alphonse NGINDU MUSHETE, livrant ses expressions à chaud à la presse, s’est écrié avec beaucoup de bonheur et d’honneur : « Je suis heureux et émerveillé. Donc je suis un grand-père satisfait. Ce sont mes petits-enfants, … mais surtout frappé par l’excellence des filles (des femmes). Ce pays changera beaucoup avec la contribution des femmes ». Après le buffet partagé dans un climat de fraternité et de jubilé, les rideaux de la 5eme édition sont tombés avec douceur. Rendez-vous est donc pris au premier semestre de 2018 pour la 6eme édition ayant comme thème : « Construisons ensemble la démocratie. Où est mon bulletin de vote ? ». Bon vent au jubilé de diamant. Bon vent à la SEJP ! Longue vie à l’UCC.
Fait à Kinshasa, le 26 avril 2017

Pour la presse UCC

Stéphane Jean-Berchmans YUMA KALEMA
Assistant de la Faculté de Sciences politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *