L’Université Catholique du Congo célèbre son jubilé de diamant (60 ans d’existence)

familleSous le haut patronage de la Conférence épiscopale nationale du Congo, l’Université Catholique du Congo organise, du 25 au 29 avril 2017, un Colloque international, à l’occasion de ses 60 ans d’existence. Le thème général de ce colloque est : « Christianisme, Rationalités et Destinée de l’Afrique ». La première journée de ce Colloque est marquée par des cérémonies protocolaires ainsi que certaines conférences.

Dans son adresse de bienvenue, le Recteur de l’Université Catholique du Congo, le Professeur Abbé Léonard Santedi a souhaité une cordiale et heureuse bienvenue à tous les participants venus rehausser de leur présence ces assises. Il a ensuite indiqué que leur présence au sein de l’Université Catholique du Congo marque un signe d’honneur pour l’estime et l’intérêt qu’ils accordent à cette Alma Mater ainsi qu’aux activités qui y sont organisées.

Par la suite, le Professeur Abbé Léonard Santedi a signalé que ce Colloque marque les 60 ans d’existence de l’Université Catholique du Congo : 25 avril 1957- 25 avril 2017, 60 ans déjà depuis que l’Université Catholique du Congo est une institution d’enseignement universitaire et d’éducation. Le Recteur de cette Université a par la suite indiqué que la célébration de ce jubilé de diamant marque plusieurs signes. Pour lui, il s’agit d’une reconnaissance permettant de savoir qu’« il n’y a pas d’avenir sans souvenir », a-t-il déclaré, pour dire que si on ne sait pas d’où on vient, on ne saura pas où on va.

De son côté, Mgr Donatien Bafuidi Nsioni, Evêque auxiliaire de l’Archidiocèse de Kinshasa, et représentant de son Eminence Laurent Cardinal Monsengwo Pasinya, a indiqué les grands axes de ce colloque, le sens de l’orientation des enseignements de l’Université Catholique du Congo ainsi que sa responsabilité au sein de la société congolaise.

Après les mots de bienvenue, certains messages ont marqué ce moment fort de l’ouverture de ce colloque international qu’organise l’Université Catholique du Congo. Le premier message est celui de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, lu par Mgr Ratislav, représentant du Nonce apostolique en RDC. Certaines recommandations lui ont été formulées et susceptibles de l’aider à bien assumer ses fonctions au service du peuple de Dieu en général, et en particulier au regard des professeurs et étudiants de l’Université Catholique du Congo dont il est le Grand Chancelier.

Ensuite, ce sont les messages des représentants de l’Université Catholique de Louvain et de l’Institut Catholique de Paris qui ont suivi. Le Professeur Marc Lits, représentant de l’Université Catholique de Louvain, a dressé l’importance de la collaboration et du partenariat entre son institution et l’Université Catholique du Congo. Les deux représentants de ces institutions ont indiqué que leur collaboration avec l’Université Catholique du Congo s’inscrit dans le cadre de la relève du personnel enseignant et dans bien d’autres cadres.

De son côté, le Professeur Abbé Fidèle Mabundu, Doyen de la Faculté de Théologie, a tenu à la présentation de sa Faculté, les objectifs éducationnels qu’elle poursuit, les filières qui y sont organisées, l’organisation du troisième cycle, ainsi que son rôle dans la société congolaise. Il a en plus tracé quelques réalisations de cette Faculté qui est la mère ou la première de l’Université Catholique du Congo. Le Professeur Abbé Fidèle Mabundu a ainsi indiqué que la Faculté de Théologie a déjà produits non seulement plusieurs thèses de doctorat, mais également plusieurs étudiants qui sont devenus soient Evêques, prêtres, religieux et religieuses, voire des professionnels dans la vie sociale.

C’est dans la même perspective que Mgr Tharcisse Tshibangu qui s’est fait représenter pour retracer les origines de l’Université Catholique du Congo avec la naissance de la première faculté, celle de Théologie, qui a permis bien d’autres de voir le jour et faire de l’UCC une grande institution d’enseignement universitaire.

Ce colloque, organisé à l’occasion du jubilé de diamant de l’UCC, qui a commencé ce mardi 25 se poursuivra jusqu’au samedi 29 avril prochain et prévoit plusieurs conférences. Cela permettra aux scientifiques de diverses disciplines de réfléchir sur le Christianisme, Rationalités et Destinée de l’Afrique.

Thierry Lusanga et Jacques Munoka, Assistants et membres de l’équipe de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *